Douleur et émotion comme source de création
Douleur et émotion comme source de création

Douleur et émotion comme source de création

J’écoute souvent cette chanson. La voix particulière du chanteur mais surtout cette authenticité dans l’émotion m’émeut à chaque fois.

Nous ne sommes pas tous égaux semble-t-il de dans l’expression de nos émotions. Et pourtant, l’expression et l’acceptation de vivre nos émotions est ce qui nous définit progressivement dans nos valeurs de vie, dans nos inspirations les plus intimes. De nombreux artistes transcendent leur douleur en utilisant un moment ou un événement pénible comme un levier pour développer une création qui porte ce langage universel de notre humanité sensible. Et vous, « Quand avez-vous le plus souffert ? » demandait Sophie Calle dans son travail intitulé « douleur exquise ». En précisant que « cet échange cesserait quand j’aurais épuisé ma propre histoire à force de la raconter, ou bien relativisé ma peine face à celle des autres ».

Et vous ? Comment vous y prenez-vous franchir vos moments difficiles ? L’écriture, la course à pieds, le chant,…

En sophrologie, nous pouvons vous guider à identifier vos ressources sur lesquelles vous pourrez prendre appui pour surmonter une épreuve. Désormais une épreuve pourrait-être perçue comme un art de vivre qui passe par l’acceptation des aspérités de l’existence et des transformations qu’elles impliquent. Les épreuves peuvent aussi nous rendre plus résistant, car elles nous forcent à mobiliser nos forces vitales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.