Étude de cas : Neurofeedback et haut beta
Étude de cas : Neurofeedback et haut beta

Étude de cas : Neurofeedback et haut beta

Description du casNeurofeedback depressie beta

La personne dont vous voyez l’EEGq  dans l’image de gauche avait 25 ans lors de son évaluation initiale. Elle est venue me voir  à cause d’une tendance à ruminer et être sans cesse envahi de pensées négatives.

Le rendez-vous initial

Comme toujours lors du premier rendez-vous, j’ai réalisé un EEGq afin d’obtenir une cartographie EEG initiale, dont vous voyez le résultat dans la colonne de gauche de l’image. Les zones en couleur montrent une déviation par rapport à la norme. Dans ce cas précis, on peut observer un excès d’ondes « High Beta »(en rouge), et un léger excès d’ondes Beta. Ces deux types d’ondes ont été liés à des symptômes d’anxiété et de détresse émotionnelle. 

Le protocole

L’objectif de l’entrainement était principalement d’inviter la personne à diminuer sa production d’ondes beta et high beta. Cet excès se situant sur la zone frontale impacte la gestion des émotions et peut également dans ce cas précis générer un comportement hyperactif, anxieux et dépressif. L’inhibition des ondes beta et haut beta est susceptible d’apporter de la séreinité et une meilleure gestion des émotions.

Résultat après 10 séances

Résultat objectif: il est visible dans la colonne droite de l’image. Vous remarquerez que l’excès d’ondes beta a disparu après 10 séances. On y voit aussi une diminution significative des ondes high beta. Nous parlons de résultat objectif puisqu’il est observé avec une mesure objective (dans ce cas l’EEG).

Résultat subjectif : Cette personne nous a indiqué se sentir sans aucun doute plus positive, mais aussi plus énergique. L’entrainement s’est poursuivi au delà des 10 séances afin de conforter cette inhibition des ondes haut Béta et de consolider cet acquis. En effet, l’objectif est de progressivement mettre en place une habitude de fonctionnement cérébral plus harmonieuse mais également une autonomie dans la gestion de ses émotions.

Plus d’informations ?

Mon objectif en présentant ces études de cas est d’apporter des exemples d’accompagnements concrets que j’essaie d’expliquer de manière simple et concise. Je suis  toutefois à votre disposition pour toute question ou remarque. Vous trouverez mes coordonnées sur ma page de contact.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.